alt candidate

JE CANDIDATE

 

Le SUP-FC vous propose de bénéficier de l’expertise d’une équipe pédagogique performante pour obtenir le diplôme que vous convoitez.

Le SUP-FC vous propose de bénéficier de l’expertise d’une équipe pédagogique reconnue en lien avec nos laboratoires de recherche pour obtenir le diplôme que vous convoitez. Candidatez dès maintenant pour rejoindre les étudiants de notre Centre de Télé-enseignant Universitaire et étudiez à votre rythme, à distance. Vous profiterez d’une formation et d’un enseignement de qualité.

Pour vous tenir informé des évolutions des dates de candidatures, n’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux !

 


Suivez le lien pour vous abonner à la page Facebook du SUP-FC

 


Les candidatures sont fermées pour cette année universitaire.

Suivez les étapes de votre parcours de candidature et d'inscription au SUP-FC

À tout moment, vous aurez la possibilité de suivre les étapes de votre parcours de candidature puis d’inscription, et de connaître les démarches qu’il vous reste à faire, en utilisant notre logiciel "Dédale" mis à votre disposition. Pour y accéder, cliquez sur le bouton ci-dessous. 

 

Je télécharge le tutoriel pour utiliser Dédale

 

POUR VOUS AIDER DANS VOS DÉMARCHES

Créer son compte eCandidat

Comment candidater sur eCandidat ?

Numériser vos documents avec votre smartphone

FAQ CANDIDATURE CTU

Pour candidater au DAEU, vous devez tout d'abord créer un compte eCandidat en cliquant sur le bouton "Je candidate" ci-dessus et ainsi effectuer votre candidature en déposant les pièces justificatives demandées.

La pièce justificative "Dossier de candidature au DAEU" est à télécharger ci-dessous.

Vous devrez la remplir, puis la déposer sur la plateforme eCandidat avec les autres pièces de votre candidature.

 

Je télécharge le dossier de candidature au DAEU

Votre numéro INE est votre identifiant unique pour le Ministère de l'Education Nationale.

L'INE est une suite de 11 caractères composé de chiffres et de lettres.

Il peut être sous la forme de : 10 chiffres + 1 lettre ou 9 chiffres + 2 lettres

 

Où trouver son numéro INE ?

Pour les élèves des lycées de l'Education Nationale (en Métropole et Outre-mer) et élèves de Terminales en apprentissage : vous le trouverez en général sur vos bulletins scolaires ou le relevé de notes des épreuves anticipées du bac en fin de première.

Pour les élèves scolarisés dans les lycées agricoles : utilisez l'identifiant d'inscription au bac agricole (INAA).

Pour les élèves scolarisés dans un lycée français à l'étranger (AEFE : Agence pour l'Enseignement Français à l'Etranger) : renseignez-vous auprès de votre établissement qui doit vous fournir l'identifiant à utiliser pour accéder à votre dossier.

Pour les élèves scolarisés au CNED : le CNED vous a envoyé un courrier spécial pour vous donner ce numéro.

Réorientation : pour les étudiants dans le supérieur en France : consultez le relevé des épreuves du baccalauréat ou votre carte d'étudiant.

Elèves scolarisés à l'étranger (hors EFE) ou non scolarisés : vous n'avez pas de numéro INE.

Les deux textes réglementaires suivants définissent les dispositions pour l’admission et l’inscription des étudiants étrangers à l’université :

  • Décret n°71-376 du 13 mai 1971 relatif à l'inscription des étudiants dans les universités (modifié le 25 mai 2013). Dispositions codifiées : Articles D612-11 à D612-18 du code de l'Education
  • Arrêté du 30 mai 2013 relatif aux demandes d'admission à une première inscription en première année de licence et aux modalités d'évaluation du niveau de compréhension de la langue française pour les ressortissants étrangers

Ainsi si vous êtes étudiant étranger et que vous résidez à l'étranger : pour s’inscrire en première année de licence dans une université française, une demande d’admission préalable (DAP) est obligatoire pour les étrangers titulaires d’un diplôme étranger de fin d’études secondaires. Vous devez remplir un dossier blanc téléchargeable sur le site du ministère de l’enseignement supérieur. La date limite de dépôt des dossiers est au mois de janvier précédent la rentrée (exemple 17 janvier 2021 pour une rentrée en septembre 2021). Vous contacterez le service culturel de l'ambassade de France (si plusieurs centres existent, les adresses vous seront fournies par ce service). C'est également ce service qui assure la distribution des dossiers d'admission préalable en premier cycle universitaire et l'organisation des épreuves du test de français.

Si vous êtes étudiant étranger et que vous résidez en France : Vous contacterez le Service commun universitaire d'accueil, d'orientation et d'insertion professionnelle des étudiants (SCUIO) de l'université correspondant à votre premier choix de préférence, sauf si celle-ci se trouve dans une agglomération éloignée de votre domicile ; dans ce dernier cas vous pouvez vous adresser à une université située dans votre agglomération de résidence.

Si vous êtes soumis à la demande d'admission préalable et si vous êtes titulaire d'un visa long séjour étudiant/titre de séjour d'une durée de validité d’un an minimum, c'est auprès du service scolarité étudiants étrangers de l'université de premier choix que vous pourrez retirer un dossier. Vous devrez remplir un dossier vert téléchargeable sur le site de l’enseignement supérieur. La date limite de dépôt des dossiers est au mois de janvier précédent la rentrée (exemple 17 janvier 2021 pour une rentrée en septembre 2021).

Pour tout complément d’informations, le site https://www.campusfrance.org/fr reprend l’ensemble de la procédure « étudier en France » suivant le pays dont vous êtes originaire.

Le titre requis pour l’accès à l’enseignement supérieur, en licence, est le baccalauréat, ou un titre admis en équivalence. Une copie de ce diplôme est demandée dans le dossier. La commission d’admission statue, au vu du parcours antérieur de l’étudiant et de son projet, sur le bien-fondé de son admission en licence. Pour les étudiants étrangers, il est possible qu’une demande d’admission préalable (DAP) en amont soit à faire (renseignements dans la question ci-dessous « études en France »).

Dans le cas particulier d’un accès au-delà du premier semestre, la commission statue au vu du parcours antérieur de l’étudiant et de son projet, en étudiant une validation d’acquis au regard des titres requis.

Le titre requis pour l’accès en master première année (M1) est la licence de la mention, cette admission peut être faite sur dossier où une attention particulière sera portée sur le parcours suivi. L’accès en master deuxième année (M2) nécessite l’obtention du master première année de la même mention. Attention, l’accès en M1 n’est pas de droit, il est soumis à candidature. L’admission est prononcée après avis de la commission d’admission en M1 qui statue au vu du dossier du candidat.